Les chiens de fusil – Léa Habourdin

  • - Livres -, H

Les Chiens de fusil
Léa Habourdin


Avec Les Chiens de fusil, j’établis, au travers de photographies et de documents, une analogie entre les forces qui sous-tendent les rapports humains et celles qui sont à l’œuvre dans le règne animal. En observant le monde sauvage, je tente de mieux comprendre les humains, qui ont aussi un mode de relation fondé sur la parade et la prédation. Je fragmente leurs corps pour n’en garder que les gestes et les attitudes. En mouvement dans l’espace social, ils se cherchent, se frôlent, s’attrapent, se dénudent ou se dissimulent. En me concentrant sur le toucher, les matières, les peaux, je vais chercher nos instincts ataviques, la part animale que nous croyons perdue mais qui gouverne inconsciemment. C’est par ces résonances visuelles, ces jeux de répétition, sur ce qui est caché, sur ce qui est montré, que les métaphores apparaissent et que le sens se dessine. Sous nos yeux se déroule ainsi la naissance d’une œuvre qui interroge ce qu’est devenu notre rapport à un monde sauvage dont nous cherchons sans cesse à nous distancier.

Texte d’Etienne Hatt
Publié par les éditions Le Bec en l’air en co-édition avec La Photographie_Maison Blanche
2015
Livre relié
Couverture souple à rabats
20 x 25 cm
96 pages
19 €

[photos : Léa Habourdin]